Envies et humeurs en ce début de printemps

Envies et humeurs en ce début de printemps

On a encore du mal à y croire certains jours, mais le printemps a officiellement démarré (le 20 mars, au cas où vous l’aviez loupé).

Côté mode, vous savez ce que ça veut dire ! À nous les tendances printemps-été 2018, les couleurs joyeuses et matières légères, l’insouciance qu’étouffaient un peu les couches cosy de l’hiver … Côté vie, je demande : des envies de chocolats de Pâques, d’air frais, de rhume des foins, de cafés en terrasse et de fleurs dans les cheveux … Ça sent les évasions de weekend (ça tombe bien, les ponts à foison approchent !) au beau milieu de la campagne, les découvertes de petites villes qui brillent au soleil, les journées à se prélasser dans un parc fleuri, lovée dans une adorable petite robe et un foulard coloré.

Vous l’aurez compris, ces jours-ci, j’ai envie de légèreté, de nature, et d’énergie !

> L’envie mode : le rose

S’il nous a délaissé pendant, allez, une demi-saison à tout casser, le rose revient une fois de plus enchanter notre printemps et s’imposer comme un antidote aux caprices de la météo. Du fuchsia au vieux rose en passant par le bonbon, j’en veux toutes les teintes, avec un bonus pour les camaïeux en total look (à moi Converse roses associées aux solaires).

>> L’envie humeur : les roses

Photo of Woman Smelling Flowers

Me promener dans les jardins botaniques et parcourir les labyrinthes étourdissants, au meilleur de leur manteau verdoyant, c’est une de mes activités favorites du printemps. Me laisser porter par les odeurs, me laisser dépayser par des créations florales hors de ce monde – je ne m’en lasse pas. Ce printemps, je profite des ponts pour flâner des jardins d’un beau château de campagne le temps d’un weekend, que j’aurai réservé avec un délicieux coffret Smartbox.

> L’envie mode : les paillettes

Elles ont été les stars de cet hiver, et elles restent au top de leur forme pour cette saison à venir – les paillettes nous habillent de bas en haut, en commençant sur les escarpins minimaux de Victoria Beckham, pour finir en aplat sur ma paupière avec une ombre Topshop (voir en mascara glitter comme sur le défilé Gucci !). Au printemps, je porte les paillettes surtout sur mon make-up, mais je n’hésite pas à m’en accessoiriser aussi avec une paire de tennis ou un joli body French Connection.

>> L’envie humeur : que ça pétille !

Les paillettes m’inspirent cela : l’action, la bonne humeur, l’énergie, la fête ! Ce printemps, je bouge ! Je me remue le derrière dans un cours de sport en plein air (du yoga dans le parc, ou le bonheur absolu), ou je m’essaye à une nouvelle activité 100% adrénaline (ça tombe bien, les Smartbox sont aussi top pour ça) : le surf, le wakeboard, l’escalade en falaise, ou pourquoi pas un saut en élastique ou un tour en hélico ?

Fisheye Photography of Man and Woman Sky Diving

> L’envie mode : La broderie anglaise

Brown Haired Girl in White Sleeveless Dress Standing Beside Black Painted WallLes défilés P-E 2018 nous ont offert bien des tendances surprenantes, du tartan au plastique en passant par le total look denim, mais moi ce que je retiens pour attirer le soleil, ce sont les tendances champêtres et bucoliques. C’est sans surprise donc que je me ravie du retour des broderies légères, tissus ajourés, épaules dénudées et volants fluides cette année. Je m’offre une chemise blanc immaculé à fleurs brodées, et je l’associe à un panier tressé, une autre tendance accessoire. Romantique, léger, féminin mais minimal – un look qui va me suivre jusque dans l’été.

>> L’envie humeur : la campagne anglaise

Collines et vaches à perte de vue, petites robes volantées à porter avec des « wellie boots » (des bottes de pluie ! Parce que l’Angleterre, ça reste bien mouillé), « tea time » élégant sur nappe brodée, à déguster scones moelleux et confiture maison, soirées chaleureuses au pub local … Voilà mes rêves de campagne anglaise, où mes chemises, robes et paniers de paille auront parfaitement leur place ce printemps. Je profiterai donc d’un weekend à rallonge pour m’offrir un peu de shopping à Londres, d’où je partirai pour une escapade du côté du Warwickshire (la région de Shakespeare !) ou de Kent, le « jardin de l’Angleterre » – tous deux accessibles facilement en train.

landscape tree nature path grass horizon marsh wilderness cloud sky sunrise sunset field meadow prairie sunlight cloudy morning leaf hill hour windmill wind dawn land dusk evening twilight line golden autumn landmark blue historic agriculture season plain england lines clouds fields mill grassland wetland mark habitat warwickshire ecosystem leading chesterton rural area natural environment geographical feature atmospheric phenomenon grass family

Eh oui je suis peut-être un peu clichée, mais pour le printemps j’ai envie de fleurs, de couleurs douces, de légèreté et d’une pointe de folie 😊 Et vous, de quoi avez-vous envie pour les beaux jours qui arrivent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *